Indemnités pour incapacité de travail des indépendants : bonne nouvelle !

Evolution positive dans le domaine des droits sociaux des indépendants

Un indépendant en incapacité de travail ne peut actuellement prétendre à des indemnités de la mutuelle que pour une période débutant le quinzième jour de l'incapacité.
Les quatorze premiers jours (jusque fin 2017, on parlait même du premier mois) constituent donc ce que l'on appelle la "période de carence".
Cela va changer dès le 1er juillet 2019 !

Evolution positive pour le statut des indépendants : des indemnités pourront être octroyées sans tenir compte d'aucune période de carence. Cela signifie que l'indépendant pourra être indemnisé pour l'ensemble de son incapacité, sous respect des conditions suivantes :
- l'incapacité doit durer huit jours minimum
- l'indépendant doit transmettre le certificat d'incapacité à sa mutuelle dans les sept jours du début de l'incapacité

Source : Liantis